11 choses incroyables à faire à Bologne

Bologne est peut-être la capitale culinaire de l’Italie, mais cette ville a plus à offrir que des plats de pâtes. Les amateurs d'architecture adoreront les portiques et les grandes cathédrales classés au patrimoine mondial de l'UNESCO, ainsi que les différents panoramas de cette ville !



Je ne compte plus le nombre de fois où je me suis rendu à Bologne, Environs 6 fois depuis 2 ans. À l'heure où j'écris cet article, je m'y trouve. J'ai toujours apprécié m'y rendre, premièrement pour visiter ma famille, mais aussi car l'atmosphère là-bas, est inspirante. Bologne est une ville jeune, cultivée, généreuse et très accueillante.



La ville aux 3 surnoms :


La Dotta = La Savante

C’est ici qu’est née en 1088 la première université du monde occidental et son Université attire encore aujourd'hui des étudiants de toute l'Italie et du monde entier. Bologne respire définitivement la jeunesse et le savoir.


La Grassa = La Grasse

Ce surnom vient bien sûr de sa cuisine généreuse, célèbre dans le monde entier. Vous avez probablement déjà goûté les tagliatelles au ragù (sPagHeTtiS à lA BoLoGnaIse, arf ne dîtes plus jamais ça s'il vous plait), les tortellinis, les lasagnes, mais peut-être n'avez-vous jamais entendu parler du Fritto misto alla bolognese ou de la Cotoletta petroniana. Bologne a selon moi, une des meilleures qualité et richesse de la gastronomie italienne.


La Rossa = La Rouge

Ce 3e surnom vient tout simplement de la couleur caractéristique de ses toits que l'on peut apprécier du haut de ses tours, un des symboles de la ville. C'est quelque chose d'assez surprenant lorsqu'on y va la première fois, totalement différent de Florence ou de Rome par exemple. Ces couleurs chaudes réchauffe encore plus l'ambiance, lui donnant tout son charme !




1 - Le Quadrilatère


Le Quadrilatero est le cœur battant de la culture culinaire de Bologne. C’est un marché depuis le Moyen Âge, avec des ruelles étroites regorgeant de boutiques et de stands vendant des produits frais, des viandes, des fromages, des pâtes et d’autres produits artisanaux. Les devantures en verre sont magnifiques, offrant des aperçus de jambons et de tortellini jaunes...



2 - Les Arcades


Vous ne les manquerez pas, elles sont présentes partout à Bologne, les magnifiques arcades de la ville. Qu'il pleuve, qu'il neige, ou sous un soleil brûlant, vous pourrez vous balader tranquillement puisque ces voûtes aux allures de Moyen-âge vous protègeront quoi qu'il en soit.


Rien qu’au centre-ville, elles ont une longueur totale d'environ 38 kilomètres. La plus célèbre est probablement celle qui relie Porta Saragozza au Sanctuaire de la Madonna di San Luca, sur le Colle della Guardia : elle mesure 3,5 kilomètres et est considérée comme la plus longue du monde. Les arcades de Bologne sont considérées comme un patrimoine de "valeur universelle exceptionnelle" pour lequel la ville a été candidate à l’inscription sur la liste du patrimoine mondial de l’UNESCO.



3 - Cattedrale Metropolitana di San Pietronio


Également connue sous le nom de cathédrale de Bologne, la cathédrale métropolitaine de Saint-Pierre a près de 1000 ans.


Alors que l'extérieur semble assez simple, l'intérieur est d'une beauté à couper le souffle, avec des arches imposantes et des colonnes de pierre blanche. Cependant, la structure impressionnante que vous voyez aujourd'hui est assez différente de sa forme originale. La cathédrale a été largement rénovée tout au long des 17e et 18e siècles, bien que le clocher massif soit resté inchangé. La cathédrale de Bologne est de loin l'une des meilleures visites gratuites de Bologne. Mais si vous êtes prêt à dépenser un peu d’argent, vous pouvez payer 5 euros pour monter au clocher et admirer le panorama de la ville !



4 - Piazza Maggiore


Sans doute le coeur de la ville, La Piazza Maggiore abrite la plupart des monuments de Bologne, symboles du pouvoir de l'Église comme la Fontaine de Neptune et la Basilique de San Pietro, et du pouvoir "civil" comme le Palazzo del Podestà, construit ve